TINGSallerdings

Depuis plusieurs années, Franz Brülhart est passionné et inspiré par le travail et la personne qu’était Jean Tinguely. Le résultat se traduit par un hommage diversifié en peinture.

A Chiètres, l’accent est mis sur sa série d’images de fontaines, complétée par des compositions grand format et de petits portraits. Un nouveau triptyque est créé, un requiem monumental.

Les tableaux seront accompagnés par une installation sonore de Marco Repetto, composé des sons et des bruits originaires des machines et des fontaines de Tinguely. Ce soundscape est enrichi par des iles sonores d’André Rossier. Finalement, avec ses grandes sculptures en fer GAMelle pose la question de l’avenir des roues.

Samedi 17 septembre aura lieu une soirée musicale au coeur de l’exposition. Profitez des sons de Mario Batkovic, en passant par les chansons délicieuses et ludiques de Gustav jusqu’au magnifique jeu des quatre saxophonistes du ARTE Quartett.

Téléchargez le flyer