Je t’appelais
Seppi

Jo Siffert et Jean Tinguely par Jean-Claude Fontana

La figure de Jean Tinguely est indissolublement associée, dans l’esprit des fribourgeois, à celle de son ami Jo Siffert. Parmi les amis du pilote de Formule 1 figure aussi le photographe fribourgeois Jean-Claude Fontana, que « Seppi » allait chercher parfois au Café du Paon pour qu’il l’accompagne sur les circuits.

L’exposition présente des images inédites prises principalement au début des années 60, lors des courses en Formule Junior puis sur les autodromes de F1 en France, Allemagne et Italie: des photos de courses, de stands ainsi que de nombreux portraits et des clichés plus intimes.

Né à Fribourg, Jean-Claude Fontana, débute dans la photographie comme autodidacte en 1955. En 1959, il inaugure la première galerie d’arts permanente à Fribourg, la Galerie de la Cité (en 1987, il ouvrira la galerie Espace du Pertuis). Membre du Groupe Mouvement (association d’artistes de Fribourg), de l’OEUVRE (Association suisse d’artistes, d’artisans et d’industriels) et, dès 1985, également de la SPSAS, aujourd’hui VISARTE (Société des artistes visuels suisses). Plusieurs fois lauréat de la Bourse fédérale de photographie, il entame sa carrière sous l’influence d’Yvan Dalain et de Jacques Thévoz avant d’évoluer, dans les années 1970, vers l’abstraction.