Une amitié
aussi logique
qu’improbable

conférence de Jacques Deschenaux sur l'amitié de Jean Tinguely et Jo Siffert

Conférence de Jacques Deschenaux, ancien journaliste sportif de la RTS, sur la forte amitié entre un artiste et un pilote automobile.

« L’amitié qui a lié Tinguely et Siffert depuis le milieu des années 60 repose sur deux fascinations communes : la passion de la machine et le défi à la mort.
Jean Tinguely a vécu son premier contact avec la mort en étant témoin direct de la catastrophe qui fit plus de 80 tués lors des 24 Heures du Mans en 1955.
Profondément choqué, il n’eut de cesse de la narguer et de se moquer d’elle, tout en sachant qu’un jour elle aurait le dernier mot. Simultanément, il éprouva une grande admiration pour les pilotes automobiles qui osaient la défier, summum de la provocation, en prenant des risques insensés au volant de machines rutilantes mais dangereuses dont le seul point commun avec les siennes était de magnifier le mouvement (et la vitesse). L’art de l’inutile, l’acte gratuit, la pratique à l’extrême de tout ce qui est interdit au commun des mortels (automobilistes) le transcendaient !

J’ai eu l’immense privilège de partager un peu de cette amitié jusqu’au-delà de la mort de Jo Siffert en 1971, car Jean Tinguely reporta ensuite sur moi sa passion de la course automobile. Nous nous sommes retrouvés sur de nombreux circuits et, en 1988, nous avons même commenté ensemble le GP de Belgique sur la TSR.
D’où une foule d’anecdotes que je me réjouis de raconter! »

– Jacques Deschenaux

 

La conférence proposée est gratuite, mais le nombre de places limité. Merci de vous inscrire grâce au formulaire ci-dessous:

Votre prénom*

Votre nom*

Votre email*

Nombre de personne*